MEANING MY LIFE

Vivre en mode minimaliste, simplement, facilement, sans complexe.

Comment j’ai redécouvert le divertissement

Le divertissement est il bon ? Oui, à mon sens il l’est, car tout est juste, et chaque divertissement nous apporte une leçon.

Avez vous déjà regardé un film avec, après coup, une réflexion sur le sens qu’il avait pour vous ? Ce qu’il tentait de vous montrer ? Ce qu’il tentait de vous apporter comme réponse sur vous, vos modes de fonctionnement, vos modes de pensée?

C’est absolument fascinant de faire ce processus, j’en suis resté sans voix, tellement maintenant, je réalise que chaque film n’est pas dû au hasard, mais à un rendez-vous que j’ai décidé de m’octroyer avec moi-même.

C’est une expérience totalement hors du temps et incroyable. En fait, chaque personnage, situation, élément va résonner en vous, et vous permettre de mettre en lumière une situation qui fait partie de vous, une image, un ressenti, une émotion, ou un aspect que vous n’avez pas encore mis en lumière.

J’ai compris que j’étais hypersensible, et ça veut dire plein de choses, mais déjà, la sensibilité à fleur de peau, ressentir des choses d’une certaine manière. Avoir des dizaines de pensées à la seconde, passer à un truc après l’autre, un raisonnement en étoile, imaginer 1000 choses à la fois, et une chose menant à une autre, ne plus se souvenir du début de la discussion.

Parfois ça agace les gens, les autres, car c’est clair, je ne suis pas “toujours” là, avec vous, je suis dans mon univers, dans mes pensées, je décroche pour ainsi dire. J’ai envie de choses changeantes, aujourd’hui une chose, demain une autre, la stabilité fait partie d’un autre vocabulaire, car je ne comprends pas le sens réel de ce terme, du fait que dans le monde, tout est en constante évolution et totalement stable dans sa plus pure instabilité.

Donc pour les films, le divertissement, car oui je parlais de ça là, eh bien c’est pareil. Qu’est ce que j’ai envie de regarder. Je ne questionne donc pas le pourquoi, mais je fais.

J’ai par exemple une série de sujets qui m’intéressent sur youtube, et avec ça, je décide du nombre de refresh, et je pose une demande. Youtube, montre moi ce que j’ai à apprendre pour simplement Etre… je fais ce nombre de refresh et je regarde la premiere video. Fait incroyable… c’est fascinant, et ça m’apporte souvent des réponses à ce que j’ai besoin de comprendre.

Car si je souhaite sincèrement et profondément être, et simplement être, alors ce qui m’entoure en fait partie. Non pas parce que je contrôle, mais justement parce que je laisse aller, et en laissant aller me viennent les choses.

L’avantage à cela pour moi c’est également que je ne vais pas regarder 200 vidéos, c’est sans fin, ou 10 films ou séries, car je vais rebondir sur ce que ça me fait, ou ce à quoi ça me fait penser, et je vais simplement me laisser guider.

Alors ça pourrait être du tri, du rangement, de la créativité, ou l’apprentissage d’un nouvel aspect de ma vie, et parfois, souvent même, ça revient à ne rien faire, car les choses se mettent en place de manière étonnante quand on ne fait rien de plus que ressentir ce qui nous fait du bien.

Share: