agenda, comment le vider, simplifier la vie

MEANING MY LIFE

Vivre en mode minimaliste, simplement, facilement, sans complexe.

Vide ton agenda pour vivre pleinement

C’est marrant, mais minimalife c’est un peu l’endroit ou je te raconte comment j’ai géré des trucs dans ma vie pour me sentir mieux petit à petit, et je me dis que peut-être que ça pourrait résonner chez toi. Par contre, j’ai envie de te dire de ne pas tout prendre pour argent comptant, si c’est pas bon pour toi, fais le pas… car chacun va trouver son équilibre, et celui qui me convient ne t’ira peut-être pas, donc à toi de voir. Aujourd’hui on cause de comment vider un peu ton agenda pour vivre pleinement ces relations qui arrivent.

T’en as pas marre toi, d’être guidé par le fait de regarder ton téléphone pour aller sur les réseaux sociaux le matin, de checker tes mails 10 fois par jour, de scroller, et ensuite de te booker des séances de sport, de rendez-vous, de lunch avec des potes, le dimanche en famille, les sorties planifiées à fond à l’avance, ce repas avec un pote dans 3 mois… putain 3 mois, genre c’est 2059 dans 3 mois dans ma tête, tellement demain est loin.

Alors si toi aussi tu te dis que franchement, tu ne sais pas, et tu as le droit de ne pas savoir hein, c’est pas parce que d’autres font comme ça à fond que c’est bon pour toi, et t’as pas à culpabiliser pour ça, parce que moi, sincèrement, j’ai fini de culpabiliser… si ça le fait c’est bien, si ça le fait pas, bah tant pis !

Donc comment que tu peux faire pour être juste cool, bien, smooooooth, dans ta life et dans ta tête avec ces rendez-vous à tout va ? Ah bin ouais, t’attends une réponse toute faite hein… Bin y’en a pas, tadaaaaaa !

Mais une chose est claire, c’est que le concept minimalife en 3 points fonctionne parfaitement ici. et je te laisse aller découvrir le fondement de cette méthode car je te jure, tu vas adorer.

Bref, c’est simple, déjà tu te poses, et tu te poses, et tu te poses encore… et une fois que t’es bien posé, tu te poses la question… est-ce que c’est bon pour moi !

Tu peux parfaitement planifier un RDV dans 1 mois, bien entendu, certains trucs nécessitent ça, genre le dentiste, un rdv médical, ou autre, mais le reste… bah t’as vu le covid en gros, t’as planifié y’a 1 an ton voyage à Maurice, et bin … bin non… ca sera le camping de Thonex cette année. Bon, ce qui est cool, c’est que ça te permet peut-être de te libérer de ta cave, ou de faire du minimalisme sur ton bureau. T’as prévu d’aller te faire un truc monstre top dans 6 mois avec des potes, bah non, sa copine est enceinte, il peut plus… Donc respire, tout va bien se passer.

La simplicité est la plus pure forme d’expression de toi que tu puisse avoir, et c’est tout de l’amour de toi en fait que tu te donnes. Quand tu réalise que ce que tu fais, tu le fais pour toi, et pas pour combler un vide de l’autre en toi, alors t’avance, t’avance tellement que tu piges même pas ce qu’il t’arrive.

Perso je cale des rendez-vous, là par exemple j’en ai calé deux dans 1 mois pour une bouffe, mais je pose toujours l’option d’aviser, on voit le jour J ou le soir d’avant, et on décide. Car peut-être que l’autre n’a plus envie, a d’autres trucs à gérer à ce moment là, on ne sait pas, et moi non plus je ne sais pas ce que j’aurai envie de faire dans 1 mois. Peut-être que devoir cette personne à ce moment là, je ne le sens pas, pour moi, juste pour moi, pas contre lui.

La chose la plus difficile dans le fait de vider son agenda, c’est d’accepter le vide, et d’accepter qu’il puisse ne rien y avoir, et se retrouver seul, face à soi-même, pour justement apprendre à s’aimer profondément, à éprouver de la gratitude envers soi, les autres et la vie, s’aimer tellement fort, que chaque Rendez-vous que tu vas planifier sera tellement bon, car tu l’aura voulu, choisi, décidé, du fond de ton corps et de ton âme. Il ne sera pas projeté dans quelque chose de merveilleux, il sera juste ce qu’il sera, dans sa plus pure expression.

Alors, maintenant, qu’est ce que t’en dis ? est-ce que t’es prêt à faire peter une partie de ton agenda, des séances de sport, des autres meetings, et divers remplissages de manque d’amour de toi pour te retrouver ? T’as bien entendu le choix, car c’est toi que ça regarde, sans culpabilité, tu peux te dire oui c’est bien, ou non c’est pas le moment, et y’a rien de juste ou de faux, mais si t’as besoin de ce changement, saches que c’est possible, et que même professionnellement c’est possible, tu peux limiter ce que tu fais, et te faciliter la vie.

Bon, sur ce, je te laisse profiter de ce merveilleux moment, de la vie, et peut-être que t’as un agenda ou d’autres choses à libérer aujourd’hui. Merci à toi d’exister et d’être là.

Share: