MEANING MY LIFE

Vivre en mode minimaliste, simplement, facilement, sans complexe.

Comment j’ai géré les livres ?

Si tu suis un peu et que t’es arrivé jusqu’ici, alors tu sais que j’ai décidé de donner du sens à ma vie, à ce que je fais quotidiennement. J’ai aussi décidé de faire le méga-tri international, non pas pour avoir 147 choses maximum qui m’appartiennent dans ma maison. Non, c’est pas non plus pour faire ma chaine Youtube et en causer dessus pour te dire comment faire. C’est juste parce que pour moi, là, maintenant, ça sonne juste d’en causer.Et là, je te cause des livres que j’ai viré.

Et là, j’ai envie de simplement et dire ce que j’ai fait, de mon côté, pour régler l’aspect des tas de livres, des 20 à 30m2 de livres que j’avais et que je transportais de déménagement en déménagement, genre les 15 a 20 cartons, ceux que t’adore et qui pètent le dos soit de tes potes, de ta famille, le tien ou si t’as des thunes, de tes déménageurs. Tout ça pour finir dans une autre bibliothèque, jusqu’au prochain déménagement. J’étais loin du minimalife.

Donc Dans un post précédent sur le tri de mes livres, je te racontais comment j’ai fait pour faire mon tri, et là, j’en suis au moment où, bin comme tu l’as vu, j’adore les livres, et j’ai envie d’en racheter… forcément, on n’est pas curieux, intéressé par la vie et passionné par plein de trucs pour rien. Et là… Bin c’est le gros problème du minimalife, est ce que ça a du sens.

Alors oui, acheter un bouquin, pour apprendre quelque chose ça a du sens, si pour toi ça en a à ce moment là. Mais le bouquin, tu vas le lire, et après… ? tu le files ? tu le vends ? Tu t’abonnes à une bibliothèque (ça c’est une cool idée, mais pour les derniers bouquins en Physique quantique, développement personnel ou les derniers romans, c’est chaud, et t’as peu de chances, mis à part les Pulitzer).

C’est pourquoi j’ai opté pour une Tablette, non pas un Ipad ou autre, mais un eReader, une liseuse. J’aurai pu aller pour une Kobo, une Kindle ou autre, c’est tout pareil pour moi. Certains vont dire qu’une marque sera meilleure qu’une autre (habituellement car ils ont un code promo avec des sous qui rentrent quand tu cliques sur le petit lien, toi ça te coute rien de plus, eux ils gagnent des ronds). Bon, ça ceci dit c’est bien, car l’article, le temps, la réflexion, la recherche, ça prend du temps, et c’est normal de financer ça, si on y pense.

Enfin bref, J’ai opté pour une Kindle de Amazon. Non je n’ai pas de parts, je ne vais pas vous mettre un lien, mais j’ai pris une Paperwhite parce que c’est étanche, et que moi j’aime lire parfois dans le bain, ou même si y’a de l’eau qui tombe dessus en voyage, je suis tranquille.

D’autre part, une liseuse, chargée, 3 semaines de lecture en gros, et je peux stocker environ 6’000 livres dessus. On peut même les prêter, ou uploader d’autres livres eBook, ePub, PDF etc dessus si on veut, et moi ça me va très bien pour avoir accès à mes lectures favorites, en réduisant le poids des livres.

Pourquoi Amazon et pas FNAC ou Payot ? Pour ma part car je lis en français et en Anglais, et le max de titres que je peux trouver, se trouvent sur Amazon. Mais par exemples les enfants en ont une, et eux c’est FNAC car l’assortiment pour eux en français est top.

Je t’entends de là dire que c’est ptet pas écolo, mais finalement, entre les 30m2 de livres, les arbres, le chlore, le transport, et j’en passe, je n’ai pas fait de recherche à ce sujet, car ce n’est pas “meaningful” pour moi, mais j’ai envie de dire que cette tablette, là, avec ces 130 grammes et son format A5, eh bien c’est top pour lire partout dans le monde, dans un avion, au lit, dans le bain, juste partout.

Le truc maintenant c’est que je suis en train de vendre mes autres livres, ceux que j’ai encore au format papier, comme ça je peux m’offrir les versions Kindle des mêmes livres, et réduire ma bibliothèque au strict minimum. Oui quand je vous dis qu’on part sur la 4 voie … c’est pas fini.

Share: